Avec le projet « Grandir », le Groupe La Varappe pousse à jouer collectif pour l’embauche

« Grandir » est un projet d’innovation sociale porté par le Groupe « La Varappe » spécialisé depuis 1992 dans l’insertion des personnes les plus éloignées de l’emploi. Associée à 15 partenaires-acteurs de terrain, l’entreprise aubagnaise entend fédérer autour d’événements marquants « pour changer la donne » en termes d’accès à l’emploi sur deux territoires ciblés prioritaires : Aix-Marseille et Mayotte.

L’idée est de « redistribuer les cartes de l’embauche » afin d’impulser des « rencontres inédites » entre 700 personnes éloignées de l’emploi avec des entreprises en quête de talents. Les projets issus du programme « Grandir » sont des expériences de travail rémunérées et collectives. Ils sont portés par des acteurs reconnus de l’art, de la culture, du sport.

Ces expériences visent à créer « un déclic chez chaque participant en prenant conscience de ses talents, dans le but de changer le regard des chefs d’entreprises et recruteurs sur le potentiel de chacun. » Les entraîneurs de talents sont appelés à être au quotidien sur le terrain pour aller à la rencontre des personnes les plus éloignées de l’emploi.

Depuis les derniers mois et la fin de l’année 2020, ils se déplacent faire « du porte-à-porte » dans deux cités sur Marseille : les Néréides Bosquet (11ème arrondissement) et les Aygalades (15ème). Ils iront bientôt sur d’autres territoires en difficulté, comme Port-Saint-Louis du Rhône et Mayotte.

Une fresque murale en graffiti de 150 m2 réalisée sur le mur extérieur de l’entreprise « Surplus Autos » à Vitrolles

« L’idée principale, à la base de Grandir, est d’imaginer quelque chose avec les personnes les plus éloignées de l’emploi pour leur redonner l’envie d’entreprendre des choses » résume le président du Groupe La Varappe, Laurent Laïk, « et nous ne pouvons rien faire dans cette voie sans l’aide de nos partenaires, à l’image de « Cap Au Nord Entreprendre », qui nous aident à anticiper les recrutements. »

A Vitrolles (Bouches-du-Rhône), ce vendredi 17 septembre, le projet était artistique avec la participation de douze personnes à la réalisation d’une fresque murale en graffiti de 150 m2 sur le mur extérieur de l’entreprise « Surplus Autos », grâce à l’aide d’artistes graffeurs marseillais. Un nouveau projet qui faisait suite à la participation de 12 personnes au comité de la sélection officielle du festival international du Film d’Aubagne.

Toujours dans le même cadre, douze personnes viennent d’organiser cet été un tournoi de football inter-entreprises, et quatorze autres un grand concert début juillet avec le rappeur Alonzo.

Bruno Angelica

Au sujet de Killian Blisson

Voir également

Le salon du retour à une vie (presque) normale

Après une année blanche pour cause de crise sanitaire, les maires haut-alpins ont pu se …