Thomas Leleu et sa bande en concert au 6Mic

Nouvelle salle aixoise dédiée aux musiques actuelles, le 6Mic accueille des artistes en résidence, met à disposition son studio et leur permet de se produire sur scène. Le 5 décembre, ce sera au tour de Thomas Leleu et sa bande de présenter leur projet Born to groove au public. 

Thomas Leleu, funambule musical au carrefour des musiques 

En 2012, Thomas Leleu est devenu le premier tubiste à être élu “Révélation soliste instrumental de l’année” aux Victoires de la Musique. Le jeune homme, dont le talent est reconnu jusqu’au-delà de nos frontières, est resté 10 ans dans l’orchestre de l’Opéra de Marseille et a décroché de nombreux prix et récompenses de musique classique. Bien qu’il ait parcouru le monde avec de prestigieux orchestres et joué dans les plus grandes salles de concert, ce fils de tubiste a toujours développé une appétence particulière pour d’autres genre musicaux. Eclectique dans ses goûts, il aime explorer les musiques du monde et faire sonner son instrument sur des rythmes jazzy ou électro-pop.

Un second projet personnel à visée universelle

Accompagné du groupe électro French Fuse et de ses complices Laurent Elbaz, Lamine Diagne, Sam Favreau, Philippe Jardin, Jérôme Buigues et Jean-Luc Di Fraya, déjà impliqués dans son premier projet, The Tuba’s trip, Thomas Leleu a dévoilé le 21 mai son dernier opus, Born to Groove, édité chez NoMadMusic. L’enregistrement évoque ses voyages à travers le monde et ses rencontres, musicales et humaines. Entre électro et jazz, sonorités africaines et sud-américaines, il s’inspire autant d’un thème classique de Schubert comme « Ständchen », que des traditions musicales orales entrevues sur les cinq continents, dans une démarche d’universalité qui lui correspond.

Décloisonner les genres

Aux jeunes musiciens issus du classique, souvent cantonnés à jouer dans un orchestre ou à devenir professeur de conservatoire, il conseille volontiers d’oser  « sortir du classique, de mélanger les genres, de décloisonner les pratiques sans craindre les critiques ».

A vérifier sur place, le 5 décembre au 6Mic, 160 rue pascal-Duverger – 13090 Aix-en-Provence.

Thomas Leleu, accompagné de Lamine Diagne

Photo de Une : portrait de Thomas Leleu, libre de droit © DR

Infos : https://www.6mic-aix.fr/agenda /Tarifs : de 24 à 26€

Au sujet de Diane Vandermolina

Voir également

Le cinéma grand public se réinvente à l’Artplexe Canebière

Le nouveau complexe multisalles, construit en lieu et place de l’ancienne mairie des 1er et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *