Roudelet Felibren, le folklore provençal dans tous ses états

Créé en 1927 par Jean-Baptiste Julien Pignol, fondateur du musée de Château Gombert, et dirigé aujourd’hui par Denis Pantaléo, le Centre de culture provençale de Château Gombert est composé d’une salle de spectacle de belle dimension, de bureaux, d’une cuisine et d’hébergements.

Situé au 45 boulevard Bara, dans le 13ème arrondissement de Marseille, le Centre de culture provençale s’est donné pour mission de préserver et défendre le folklore provençal, afin de perpétuer une tradition populaire et la transmettre aux générations à venir. Joliment nommé Roudelet Felibren, en clin d’œil au félibre, poète ou prosateur écrivant en langue provençale, dont le représentant le plus connu est Frédéric Mistral – fondateur du Félibrige pour la promotion de la culture et langue provençale -, il contribue au rayonnement de Marseille avec le Festival International de Folklore, ou encore par les tournées de la troupe composée de 250 artistes, régulièrement invitée dans 32 pays des 5 continents. 

Tradition et modernité

La réussite de la diffusion de la culture provençale est intrinsèquement liée à l’investissement et l’implication des 300 bénévoles de l’association : ils sont musiciens, chanteurs/choristes et danseurs de tout âge. En plus des cours de langue provençale, de chant, de musique et de danse, le Roudelet Felibren dispense tout au long de l’année des cours de couture pour les petites mains souhaitant réaliser et entretenir les somptueux costumes provençaux de la troupe.  

Ouverture d’une école de musique traditionnelle

En janvier, une école de musique traditionnelle ouvrira au cœur même du Centre de Culture Provençale afin de former les générations actuelles et futures à cette tradition. Souhaitant dépoussiérer le folklore de son aspect désuet et suranné, les équipes travaillent à le moderniser en incorporant aux chorégraphies des éléments plus contemporains que ce soit par le choix des costumes ou encore de la musique.

Denis Pantaléo détaille à notre micro les temps forts de la saison, avec la traditionnelle messe de Minuit, ainsi que les ateliers proposés par l’association sans oublier l’édition 2022 du Festival annuel organisé à Château Gombert en début d’été. 

Texte et interview : Diane Vandermolina/Prise de vue : Paola Lentini

Plus d’infos sur les ateliers et spectacles https://roudelet-felibren.fr/

Photo de Une : Pierre Rollandin, président et Denis Pantaléo, directeur du Roudelet Felibren © DVDM

Au sujet de Diane Vandermolina

Voir également

Le cinéma grand public se réinvente à l’Artplexe Canebière

Le nouveau complexe multisalles, construit en lieu et place de l’ancienne mairie des 1er et …