100% OM : déceptions immédiates, espoir à long terme…

Après une nouvelle désillusion  contre l’AS Monaco, 100% OM analyse les projets d’avenir du club et s’interroge sur les intentions du jeune président Pablo Longoria. Depuis BMW Station 7, à l’invitation de Cyril Vrain, une brochette d'amateurs et d'experts du foot débattent avec passion. Normal quand on parle du club phocéen !

sport

Invités du premier numéro de 100 % O.M., Fabian Frydman, directeur général de MProvence, Jacques Bayle, notre chroniqueur OM, Antonin Portal, vedette de téléréalité  avec « Les Marseillais » et aujourd’hui restaurateur à quelques encablures du Vieux-Port, avec  « la table d’Augustine », et enfin Manuel Amoros, champion d’Europe avec l’OM et l’équipe de France, cinq fois champion de France et…ancien joueur de Monaco, débattent depuis BMW Station 7, à l’invitation de Cyril Vrain.

Éviter la sortie de route

Dans l’ambiance feutrée de cet univers automobile, où les plus belles voitures sont aujourd’hui hybrides ou électriques, nos spécialistes démarrent pied au plancher et commentent les positions de Longoria. En considérant que la saison de l’OM est à un tournant important, avec une série de gros matches, une suite de virages à bien négocier.

Après la défaite contre Monaco, un nouveau dérapage au Vélodrome est donc interdit. Pour conserver toute ses chances de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, l’équipe devra aussi prendre des points à l’extérieur, comme elle le fait depuis le début de saison.

Un actionnaire attentif

S’il est évident que le temps et le bénéfice de la nouveauté doivent être accordés à Pablo Longoria, le plus jeune président que l’OM ait connu depuis des lustres, nos commentateurs sont et seront toutefois vigilants. Les réseaux du dirigeant espagnol ont plutôt bien fonctionné, amenant à Marseille des recrues dont la plupart ont donné satisfaction. Mais la prudence est de mise et on jugera sur le long terme.

Manuel, Jacques, Antonin et Fabian posent d’ailleurs la question du temps long. Après le fameux « projet Dortmund » de Vincent Labrune, l’OM de 2022 a t-il un modèle parmi ses concurrents européens ?  Une chose est certaine : Franck Mc Court, dont la présence en tribune aux cotés de Pablo Longoria a été très remarquée – et largement soulignée par d’insistants plans du réalisateur -, ne se satisfera sans doute pas longtemps des médiocres productions de l’OM à domicile.

 

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *