À Las Vegas, on cultive aussi son jardin

Quentin Rousselot a déjà rentabilisé sa présence au CES de Las Vegas, puisque en amont de la grande fête mondiale des start-ups, il a obtenu un award , l’équivalent d’un oscar pour le cinéma, dans la catégorie des projets de villes du futur, ce qu’on appelle toujours, même si le nom est de plus en plus controversé, la “smart city”.

société

Une chose est sûre : les villes de l’avenir devront faire de la place aux potagers et aux vergers, en un mot à l’agriculture urbaine. L’artificialisation des sols, en fait la politique consistant à associer les terres à des activités prédéfinies et en quelque sorte sanctuarisées, nous contraint toutes et tous à trouver des solutions innovantes pour continuer à produire des fruits et des légumes.

Les urbains sont demandeurs, pour recréer d’abord des espaces de verdure, mais aussi  pour développer, dans la mesure du possible, des circuits courts, voir très courts dans ce cas de figure… En effet Agrove propose, en quelque sorte, à chacun d’entre nous de créer son propre potager !

Nous transformer tous en jardiniers

Mais si l’entreprise de Quentin Rousselot est à même aujourd’hui de commercialiser des applications qui peuvent nous transformer tous en jardiniers  et, au-delà de l’aspect “technique”, constituer un véritable média social ou sociétal, l’ambition de l’entreprise va bien au-delà. Et cette année, forte de son award, Agrove veut enchaîner très vite sur une levée de fonds afin d’être plus pertinente vis-à-vis des grandes institutions politiques qui gèrent  nos métropoles et nos villes.

Tenter l’aventure américaine du CES

Cette belle aventure, très concrète, à démarré avec le potager urbain de The Camp avec un accompagnement du Crédit Agricole Alpes Provence dans le village by CA. Une épopée toujours portée par Quentin, le natif d’Oraison, qui, même s’il part cette semaine à la conquête des États-Unis, sait bien qu’il faut avant tout cultiver son jardin !

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *