Agriculture : Un manifeste régional pour doper l’installation et la transmission (2/6)

économie

Julien Barboni est membre du syndicat Jeunes Agriculteurs et secrétaire adjoint de la chambre d’agriculture des Alpes-de-Haute-Provence. Il a fortement contribué à la rédaction du manifeste signé par plusieurs partenaires à l’occasion des Terres de Jim.

« Il est de tradition que l’élu de la chambre en charge de la transmission et de l’installation soit issu du réseau JA. Les grands axes de ce manifeste sont inspirés des idées de JA Paca. Nous avions envie de faire bouger les lignes et que ces deux sujets reviennent au coeur et à la base des chambres d’agriculture, explique-t-il. Le but de ce manifeste est de faire des chambres d’agricultures l’élément central pour ceux qui veulent s’installer. Qu’elles deviennent incontournables et une référence. Nous voulons capter aussi bien les bénéficiaires de la DJA que les autres. Le suivi doit être technique, administratif, mais surtout humain. Les chambres ont toutes les compétences pour accompagner les nouveaux installés. À un moment, on a un public que l’on perd, mais on ne sait pas vraiment pourquoi. Il faut faire de la chambre d’agriculture la maison de l’installation et de la transmission. Cela permettrait d’harmoniser le suivi technico-économique et de créer une synergie des installations, pour mieux être à l’écoute des jeunes en mutualisant les compétences entre les chambres départementales. Les procédures ne sont pas les mêmes d’une DDT à une autre. Là encore, il faut harmoniser tout cela. On n’invente rien, tout est déjà dans les compétences des chambres d’agriculture. L’idée n’est pas de materner les jeunes, mais de leur apporter tout ce dont ils ont besoin au cours de leur parcours d’installation. Il faut mettre les gens devant leurs responsabilités et faire des propositions pour instaurer une dynamique régionale. »


Selon lui, « la signature du manifeste montre que l’on travaille sur le sujet et que le dossier a vraiment été pris en main. La dynamique est impulsée par JA, la FNSEA et les élus. Et les chambres sont l’outil pour y arriver. Il faut se synchroniser pour être le plus efficace possible. »

L’Espace Alpin

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.