Epicure a rendez-vous chez Rousseau

Avis aux gastronomes, Marseille redécouvre le plaisir du fromage. Si de nombreux établissements historiques tiennent toujours le haut du pavé, plusieurs belles initiatives récentes, notamment dans le centre-ville, excitent les papilles de tous les amateurs pour qui, bien évidemment, il ne saurait être question d’un repas sans fromage, surtout en période de fêtes.

art de vivre

 

Parmi ces nouveaux acteurs, 9 cours Julien, à l’adresse de l’ancien restaurant La Garbure, la fromagerie Rousseau propose une sélection extraordinaire. Les grands classiques sont évidemment présents avec une mention particulière pour le Comté (privilégiez le trente mois d’affinage) ou de succulents Rocamadour. Mais les vedettes locales ne sont pas absentes et, de la brousse du Rove aux chèvres de Provence, le locavore trouvera son bonheur.

A la découverte d’une grande table d’hôte

Animée par Céline Cirillo, cette adresse se transforme en restaurant privatisable. Une fois dévalé le fameux escalier en colimaçon qui fait le charme du lieu, une grande table d’hôte vous attend. Idéal pour une raclette de très haut niveau, accompagnée de charcuterie d’origine vauclusienne et arrosée, avec modération, d’un Crozes Hermitage blanc, bien plus qu’une alternative aux traditionnels vins de Savoie.

La fromagerie Rousseau est aussi une épicerie fine avec une mention particulière (ce n’est pas si fréquent), pour la partie sucrée, qui satisfera les gourmands les plus exigeants.

Un atout indéniable pour Marseille

Ces lieux où la qualité reste le maître-mot sont des moteurs pour l’attractivité de Marseille. Et si la haute gastronomie n’a pas toujours été un atout pour la la région, les traditions culinaires méditerranéennes ont fini par acquérir leurs lettres de noblesse et attirer les gourmets du monde entier, qui apprécient désormais les produits – et les fromages – du terroir provençal. Qui s’en plaindra?

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *