Foire Internationale de Marseille: une renaissance attendue.

La Foire Internationale de Marseille ouvre ses portes le 24 septembre pour onze jours  de rencontres commerciales et d’animations culturelles et sportives au sein de l’écrin du Parc Chanot à Marseille, toujours dans le souci d’être un événement éco-responsable.  La grande dame fête sa 96ème édition après une année blanche et afin de faire revenir les badauds et attirer une nouvelle clientèle, elle est exceptionnellement gratuite cette année.  Le Rock est le fil d’Ariane de cette édition qui fait la part belle aux nouveautés. 

Entrée gratuite pour tous à la Foire de Marseille

Loïc Fauchon, le président directeur général de la SAFIM, est revenu sur l’événement accueilli en ses murs en début de mois : il salue la performance des équipes de la SAFIM dans l’accueil du Congrès Mondial de la Nature dont le format hybride a permis à des millions de curieux d’assister en direct sur leurs écrans aux différentes tables rondes et rencontres proposées. « Il y a un mois, nous ne savions si nous pouvions l’organiser » explique-t-il à l’occasion de la présentation à la presse de la nouvelle édition de la Foire de Marseille, troisième grand événement national après le salon de l’agriculture et le salon de l’automobile. 

 « La Foire ouvre officiellement le 24 septembre  avec plus de 700 exposants » annonce-t-il en préambule. «Un protocole sanitaire strict pour assurer la sécurité sanitaire des visiteurs et des exposant sera mis en place avec pass sanitaire et tests à l’entrée » poursuit-il.  Il précise les raisons de la gratuité exceptionnelle de la Foire (les invitations sont à télécharger sur inscription sur le site de la foire de Marseille : www.foiredemarseille.com ).

Des classiques et des nouveautés bienvenue

« La Foire de Marseille est une vitrine commerciale multi-secteur avec ses 5 grands halls d’exposition et ses 9 esplanades »développe Laetitia Lenquette, secrétaire générale de la SAFIM.  Habitat, Meubles et Décoration, Mode et Beauté, Artisanat du Monde, Villages et Pavillons internationaux, Gastronomie et Terroir, Piscine et Jardins, Automobile, Sport et Loisirs, Animations et Institutions sont les espaces commerciaux classiques de la Foire. 

« Pour la gastronomie, ce seront 100 points de vente à emporter et 20 restaurants pour les raisons sanitaires que nous connaissons, un bar à Tiramisu et deux soirées gourmandes avec des ateliers culinaires suivi de dégustations en présence de chefs, les 24 septembre et 2 octobre ». 

Aux grands classiques, se rajoutent plusieurs nouveautés dont la création d’un nouvel espace auto de 3000 m2 avec plus de 200 voitures exposées « l’auto fait son show », une boutique éphémère d’objets créés avec des matériaux récupérés et recyclés accompagnés d’ateliers sur l’économie circulaire avec l’association la Réserve des Arts (hall 8) ainsi qu’une initiation aux nouvelles disciplines olympiques au Village de Sports, JO 2024 obligent.  

L’année blanche a ainsi été mise à profit par les équipes pour développer la digitalisation de la SAFIM afin d’améliorer l’accueil du visitorat mais également – et surtout- faciliter le business des exposants avec la création de la plateforme Massaliote. Cette dernière offre sur un temps plus long plus de visibilité aux exposants en leur proposant une vitrine numérique. Laetitia Lenquette développe la mise en place de cette plateforme.

Une Foire Rock and Roll

« Le Rock est la thématique de cette édition parrainée par Christophe Mae. Le visiteur dès son entrée sur le site sera immergé dans cet univers grâce aux multiples scènes musicales disséminées entre les halls et esplanades formant un parcours initiatique au Rock avec ses ateliers gratuits de maquillage, son studio d’enregistrement, son espace cosdream et ses expositions» détaille Anna Galone, directrice du développement, avant de laisser la parole à Valérie Fédèle, directrice du Château de la Buzine. Cette dernière commence en citant Johnny Halliday : « Le Rock, c’est le plus important dans ma vie ».  

Cette exposition protéiforme proposant une expérience visuelle et sonore au Palais des expositions a pour objectif de « montrer l’importance du rock au fil des décennies : elle propose un voyage de découverte des standards  au travers d’un parcours ludique, d’un jeu Rock and Love afin d’offrir un panorama musical pour tous les âges et tous les publics ». Elle revient sur la discothèque géante qu’elle propose au visiteur avec ses 70 albums vinyles allant du psychédélique au punk.  

Cette année, la SAFIM met les bouchées doubles pour reconquérir son visitorat en proposant un panel de stands variés et de nombreuses activités. Elle se met en quatre pour ses exposants afin qu’ils puissent développer au mieux leur business durant la Foire qui s’achève le 4 octobre, également après la Foire, la plupart des ventes se concluant à l’issue de la manifestation, premier grand événement commercial de la rentrée.

En Une : Loïc Fauchon, PDG de la Safim, Laetitia Lenquette, secrétaire générale, Anna Galone, directrice du développement, Valérie Fédèle, directrice du château de la Buzine  et Vassily Cornille, directeur de l’Eden Studio. Crédit photo  DVDM

Interviews réalisées par Diane Vandermolina/prise de vue : Paola Lentini

Au sujet de Diane Vandermolina

Voir également

La Provence mise officiellement en vente

La mise sur le marché des 89% d’actions du groupe de presse marseillais que détenait …