Indice de performance sociale (IPS), un gage de la performance économique

Le bien-être au travail est devenu, pour de nombreux salariés, l’un des principaux critères pour choisir son job. Pour en parler, La télé des entrepreneurs de l’Huveaune vallée reçoit Marion Pugibet, conseillère commerciale développement chez Malakoff. A découvrir : l'Indice de performance sociale (IPS), qui permet d’évaluer la performance non financière des entreprises.

économie

L’indice de performance sociale des entreprises (IPS) est un dispositif qui permet de sensibiliser les acteurs économiques à la performance… non économique. Concrètement, cela permet aux sociétés d’être en mesure de s’évaluer, de se positionner, de se comparer, pour être en mesure de mettre en place des actions concrètes sur le volet social de leur activité. « Tout simplement, cela permet de se référer à une échelle de maturité », explique Marion Pugibet.

Plus qu’un baromètre du bonheur social

Mais attention, n’allez pas croire que l’IPS mesure simplement le « bonheur social » d’une entreprise, puisque cette notion est elle-même composée d’une multitude de critères. On parle là d’un questionnaire, élaboré et mis en place par Malakoff, qui permet, en un quart d’heure, de répondre à 13 questions sur 6 thématiques desquelles découle ce fameux indice.

Un meilleur IPS pour une meilleure performance économique

In fine, le but est de corréler le résultat à la performance économique de l’entreprise. « Des études datant de 2019 et 2020 montrent qu’une IPS élevée permet d’augmenter sa performance économique de près de 10 points. Au final, une fois que l’on sait cela, on se demande pourquoi les entreprises ne travaillent pas plus sur la mise en place d’actions sociales.», s’interroge Marion Pugibet sur le plateau de LEHTV.

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.