La résidence Cap Novea, ou les bienfaits du bail réel et solidaire

Economie

Le Groupe Gambetta, spécialiste de l’accession à la propriété, a posé la première pierre de Cap Novea, un programme de 42 logements en bail réel et solidaire (BRS). Pionnier du logement coopératif, le Groupe Gambetta, est dirigé par Norbert Fanchon

Fruit d’un concours lancé par la commune de La Croix-Valmer et l’Etablissement public foncier (EPF) de Provence-Alpes-Côte d’Azur, le programme Cap Novea a commencé de sortir de terre. Conçu par le cabinet d’architecte AI Project, il propose 42 appartements, du studio au T5, pour un prix très attractif de 2950 € le mètre carré en moyenne, contre environ 5000 €/m² sur le marché local pour un logement similaire. 

Obtention du label Bâtiment Durable Méditerranéen

Une possibilité permise par le bail réel et solidaire (BRS), dont le principe repose sur la dissociation de longue durée entre le foncier, qui reste une propriété à part, et le bâti, que les acheteurs possèdent en pleine propriété. Pensé pour permettre aux ménages les plus modestes d’accéder à la propriété, un BRS ne peut être mis en œuvre que sur des terrains ou des immeubles acquis par un organisme foncier solidaire (OFS). Précision utile en ces temps d’inflation sur le marché des énergies : Cap Novea sera labellisée Bâtiment Durable Méditerranéen.

« Ce programme confirme la position de pionner du groupe Gambetta en matière de BRS et répond à un besoin de logements en accession sociale à la propriété sur un territoire tendu », a plaidé Sylvain Michel, directeur régional de la promotion du Groupe Gambetta, à l’occasion de la pose de la première pierre. « Depuis 2018, le groupe s’est développé grâce à ce dispositif et compte trois opérations en démarrage chantier, a-t-il précisé, assurant que le bail réel solidaire a de l’avenir sur le territoire régional et cette nouvelle étape démontre sa faisabilité et son intérêt pour les habitants ».

L’importance du parcours résidentiel

« Ce dispositif séduit car il a de nombreux atouts, a renchérit Norbert Fanchon, président du directoire du Groupe Gambetta, estimant que le BRS permet à la fois de respecter les quotas établis par la loi de solidarité et de renouvellement urbain, de faciliter l’accession à la propriété des ménages modestes en zones très denses, tout en permettant de revendre au prix du marché et d’offrir un véritable parcours résidentiel aux habitants d’une commune ».

C’est la cas avec Cap Novea, puisque 77% du programme est déjà réservé et que plus de 50 % des clients ont signé leur acte notarié. Le profil des clients confirme la conformité du produit avec les objectifs du BRS, avec 96 % des acheteurs recrutés parmi les résidents de la Croix-Valmer et de la presqu’île de Saint-Tropez. Parmi eux, 80 % sont primo accédants et 93 % étaient locataires ou hébergés. Les futurs habitants ont entre 22 et 82 ans.

Presse Agence

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *