Les métiers agricoles ont la cote dans les Alpes

Le dernier forum pour l'emploi organisé sur deux jours à Manosque a fait la part belle à l’agriculture. Entre demandeurs d'emploi et jeunes en quête d'un job d'été, la moisson a été fructueuse, aussi bien pour les employeurs que pour leurs futurs collaborateurs.

économie

« Mon agglo pour l’emploi », c’est le forum qu’organise la communauté d’agglomération Durance-Luberon-Verdon pour faciliter les rencontres entre les employeurs du secteur et les personnes de tous âges en recherche d’emploi. Pour la première fois, la chambre d’agriculture des Alpes-de-Haute-Provence, la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA 04) et la Mutualité sociale agricole (MSA) se sont associé à cette ini­tiative pour proposer un espace dédié aux emplois agricoles.

Compléter les équipes avant la saison

Pour les producteurs, il s’agissait de recruter de nouveaux salariés pour compléter leurs équipes, à l’heure où les problèmes de main d’oeuvre sont de plus en plus prégnants dans le département. Le président de la chambre d’agriculture, Frédéric Esmiol, était d’ailleurs très satisfait. De l’affluence et de la qualité de l’organisation, mais aussi en tant qu’employeur à la recherche de collaborateurs. « Je ne cherchais pas des personnes avec des compétences par­ticulières, expliquait-il, mais  juste des personnes motivées et volontaires. » Plusieurs CV sous le bras, il soulignait l’intérêt d’un tel événement. « Ce forum permet de se montrer, rappelait-il. On râle toujours qu’on n’a pas de monde, mais là, au moins, on aura joué le jeu. C’était très bien d’y être. »

Discussions pour intégrer le groupement d’employeurs de la FDSEA 04

Même son de cloche chez Frédéric Port, le président de la coopérative de Pierrevert, qui recherchait égale­ment des candidats pour travailler dans les vignes. Il centralisait les can­didatures pour les transmettre ensuite aux coopérateurs et aux caves particulières. Lui aussi cherchait depuis longtemps un ou une employée pour la boutique de la cave de Quinson. « Ce forum pouvait éventuellement m’apporter de nouveaux contacts, car nos demandes à Pôle emploi ou aux agences d’intérim sont toujours res­tées lettres mortes, regrettait-il, annonçant qu’il était en train de voir avec la FDSEA pour inté­grer le groupement d’employeurs. Ce serait l’idéal, car nous ne pouvons pas embaucher à plein temps. »

Recruteurs satisfaits

Gilles Rabanin, venu recruter de la main d’oeuvre pour son exploitation, était agréablement surpris par la fré­quentation et a lui aussi trouvé des candidats intéressés. C’était sa première participation à ce type d’événements.

L’entreprise les Vergers du Sud, basée aux Mées, était également présente pour la première fois, afin de boucler ses équipes de la station de condi­tionnement. Les deux représen­tantes des ressources humaines étaient ravies de l’affluence, elles qui sont obligées de ne recruter que des personnes majeures, compte tenu des conditions de travail et des horaires.

Jean-Michel Aguillon, responsable du site CFPPA de Carmejane, à Forcalquier, ne cherchait pas de salariés, mais des candidats pour la formation Tempora qu’il est venu présenter. Il s’agit de formations destinées aux saison­niers, pour acquérir les bases et monter en compé­tences. Un dispositif régional qui doit permettre aux participants de trou­ver du travail tout au long de l’année, en collant parfaitement au marché. « Nous avons vraiment eu de bons contacts, se réjouissait-il. Les profils étaient assez variés, avec des personnes qui veulent chan­ger de vie et se tourner vers l’agricul­ture. Tempora leur permet de voir s’ils sont faits pour ça en découvrant les métiers agricoles. Il y avait aussi des saisonniers formés sur une seule culture et qui voulaient se diversifier, sachant que nous propo­sons des formations dans quatre domaines : l’oléiculture, le maraîchage, la reproduction des végétaux et les plantes à parfum et aromatiques. »

Forum pour l’emploi de l’agglomération DLVAgglo, « Mon agglo pour l’emploi ». ©AG

Toutes les annonces disponibles sur internet

Meggane Barban, de la FDSEA 04, n’en était pas à son premier forum pour le compte du syndicat, qui vient tou­jours avec des offres d’emploi à pourvoir. Elle est repartie avec plu­sieurs dizaines de CV. Sans doute de quoi satis­faire quelques employeurs et candidats. « J’explique en quoi consistent les métiers de l’agri­culture, quels sont les profils recherchés, les contraintes et je récupère les CV, que je m’occupe de centraliser pour ensuite répondre aux besoins des agriculteurs en faisant un pré-tri. » Et la jeune femme de préciser que « toutes les annonces sont centralisées sur les sites de l’ANEFA par département et sur l’agriculture-recrute.org. »

Avec plusieurs centaines de participants sur les deux jours, les organisa­teurs étaient satisfaits de cette pre­mière édition post-covid.

Alexandra Gelber

Photo de Une : Que ce soit le vendredi avec les demandeurs d’emploi, ou le samedi avec les jeunes en recherche d’un job d’été, les stands agricoles ont attiré beaucoup de monde. Pour la plus grande satisfaction de Meggane Barban, de la FDSEA 04, de Sabine Hauser (à gauche), de la chambre d’agriculture des Alpes-de-Haute-Provence et de son président, Frédéric Esmiol qui en a profité pour repartir avec plusieurs CV.

L’Espace Alpin est le journal agricole et rural des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes. Ce journal bimensuel est disponible sur abonnement sur lespace-alpin.fr

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.