L’Espagne livre du gaz au Maroc via le gazoduc Maghreb Europe

Huit mois après que l'Algérie a stoppé ses exportations de gaz via le GME pour priver le Maroc de cette source d'énergie, l'Espagne redonne vie au gazoduc pour livrer du gaz au royaume, cette fois dans le sens nord/sud.

économie

Depuis fin juin, l’Espagne livre en petites quantités (quelques centaines de milliers de m³ ) du gaz au Maroc. Le pays utilise pour cela la gazoduc Maghreb Europe (GME), initialement destiné à alimenter le Maroc et l’Espagne en gaz algérien. Mais, fin octobre 2021, l’Algérie en brouille avec le Maroc, a coupé le robinet.  Or le Maroc consomme un milliard de m³ de gaz par an. En « bon voisin », l’Espagne vole donc à son secours. Au grand dam de l’Algérie, le gazoduc retrouve une seconde vie en acheminant du gaz acheté par le Maroc sur la marché international, livré par méthanier sous forme liquéfié en Espagne, regazéifié sur place puis expédié via le GME.

Après le virage à 360 degrés opéré par l’Espagne sur la délicate question du Sahara occidental, qui oppose le Maroc à son voisin, le gouvernement ibérique vient de planter un second couteau dans le dos de l’Algérie. Du moins selon Alger qui a déjà menacé de couper toutes ses exportations de gaz vers l’Espagne (via un second gazoduc) s’il servait finalement à alimenter le Maroc.

L’Espagne affirme que pas un m³ de gaz algérien n’emprunte la gazoduc. « Une procédure de certification garantit que ce gaz ne provient pas d’Algérie. L’interconnexion fonctionnera avec les règles techniques de l’UE, exactement comme les interconnexions avec le Portugal et la France », explique le gouvernement.

Reste à savoir si l’Algérie s’en satisfera.

Photo de une : La volonté de l’Espagne d’inverser le flux du GME au profit du Maroc ne plait pas à l’Algérie ©DR

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.