L’industrie redevient un secteur d’avenir

économie

A l’heure où tous les candidats à l’élection présidentielle promettent de réindustrialiser le pays, Raynaut Escorbiac,  fondateur d’Inersio et représentant régional des Forces Françaises de l’Industrie, continue de se battre pour le maintien et le développement des activités industrielles en France.

En dépit d’un contexte économique rendu incertain par la crise sanitaire, de très nombreux secteurs d’activité industrielle du territoire métropolitain cherchent de nouveaux talents. Que ce soit dans l’énergie, le numérique, la sidérurgie, l’agroalimentaire, l’aéronautique… la tendance est clairement à l’embauche. 

D’où l’intérêt de l’Usine Extraordinaire, qui propose de visiter virtuellement des entreprises bien réelles, afin de sensibiliser les jeunes et leurs familles aux métiers des grandes filières industrielles, dont l’attractivité n’est pas optimale aujourd’hui.

Une des solutions réside dans l’apprentissage : immergés dans une entreprise, les jeunes sont à la fois des salariés et des élèves, ce qui facilite leur intégration et leur parcours dans des métiers techniques et des spécialités dont l’image est parfois très austère, voire surannée.  

Yves Blisson

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.