Ne confondons pas le cancer de la prostate et l’hypertrophie bénigne !

Thomas Maubon, Chirurgien à L'Hôpital Privé Clairval Marseille nous présente les symptômes de cette maladie ainsi que son traitement chirurgical en vidéo.

Prostache 2022

L’hypertrophie bénigne de la prostate touche en France près de 2 millions d’hommes, dont 100 000 cas par an sont asymptomatiques. Les patients peuvent avoir recours à un traitement médicamenteux ou chirurgical en fonction de l’évolution de la maladie.

L’hypertrophie bénigne ou adénome de la prostate, est une maladie fréquente chez l’homme. Favorisée par le vieillissement, elle provoque des troubles urinaires. A l’apparition de ces symptômes, il est nécessaire de consulter un urologue pour diagnostiquer une potentielle hypertrophie bénigne et dans un second temps rechercher s’il existe un cancer associé.

Pour parler de ce sujet, nous retrouvons le Docteur Thomas Maubon, chirurgien et urologue à l’Hôpital Privé Clairval de Marseille, qui nous présente les symptômes de cette maladie ainsi que son traitement chirurgical.

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *