TechnicoFlor ouvre une nouvelle usine éco-conçue et automatisée

Pour ses 40 ans, l’entreprise familiale dirigée par François-Patrick Sabater inaugure une nouvelle usine. Implantée sur cinq hectares à Allauch (Bouches-du-Rhône), elle pousse très loin l’automatisation et répond à des normes environnementales très strictes

Maxime Gransart, directeur général adjoint de TechnicoFlor

Une usine moderne et fleurie

Fondée en 1981 et dirigée depuis par François-Patrick Sabater, la société TechnicoFlor vient de s’offrir un magnifique cadeau d’anniversaire. Sa nouvelle usine, implantée sur les terres où le patron a vécu l’essentiel de son enfance, est en effet l’une des plus automatisée au monde à l’heure d’entrer en service.

Elle permet ainsi un gain de temps phénoménal à toutes les étapes de la production, avec à la clé des délais de livraison raccourcis vers les grandes marques internationales de la cosmétique et de la parfumerie qui sont la clientèle de TechnicoFlor. Outre ce gain de temps, la nouvelle usine affiche également des capacités de production très nettement supérieures.

Médaille « Platinium » d’Ecovadis

Ce n’est pourtant pas de leur usine que ces experts en parfumerie naturelle sont le plus fiers, mais de leurs choix sociaux et environnementaux, qui sont les grands défis de demain. L’usine, intégralement éco-conçue, répond ainsi aux normes ISO 9001 et 14001 et s’inscrit dans la démarche RSE (1) que TechnicoFlor a initiée il y a plusieurs années.

Une démarche qui se traduit par la valorisation des déchets de production, l’optimisation de la consommation d’énergies, la gestion automatisée des installations électriques du bâtiment, l’installation de panneaux photovoltaïques pour recharger les véhicules hybrides, la création d’un bassin de rétention des eaux pluviales pour alimenter un jardin parfumé… Des efforts largement récompensés puisque Ecovadis, la plateforme d’évaluation de la performance RSE et des achats responsables, vient de décerner une médaille « platinium », sa plus haute distinction.

Achats responsables et filières équitables

Il est vrai qu’entre 2015 et 2020, TechnicoFlor s’est impliquée dans un ambitieux programme d’achats responsables sous le label Better Tomorrow®, qui évalue les critères d’éco-responsabilité des matières premières utilisées dans les parfums. Pour aller plus loin, l’entreprise a même développé son propre outil, BioD-Scent, qui permet de calculer la biodégradablité de ses compositions parfumées.

Dans le même ordre d’idées, TechnicoFlor dispose depuis 2012 de sa propre filière équitable de Patchouli en Indonésie et vient en aide aux communautés de la région de Boné, au Sulawesi. On peut noter également ses liens avec l’association Man & Nature au Népal, qui soutient les agriculteurs du Parc National de Bardia et leurs familles.

Des parfumeurs de talent aux gouts bien différents

Depuis 35 ans, j’utilise mon savoir-faire de parfumeur au service des
matières premières les plus exceptionnelles afin de créer des accords
inatendus et surprendre avec des parfums de qualité́,
signés, et
intemporels. ‘’

Bertrand Duchaufour, Parfumeur Technicoflor

“ A la recherche de l’harmonie et de l’émotion. J’aime faire vibrer mes créations au diapason des marques avec de jolies matières premières naturelles. ‘’

Irène Farmachidi, parfumeuse Techniclofor

Au sujet de Killian Blisson

Voir également

« Mon VTC made in Marseille » veut transporter éthique

Un nouveau service de transport à la demande vient d’être lancé dans la cité phocéenne. …