Lou pan d’ici, le pain du sud

Le Salon des Agricultures de Provence veut valoriser les filières régionales. Il en existe une, depuis trois ans, qui associe, du meunier au boulanger, tous les acteurs de la fabrication du pain. Lou Pan d’Ici met en avant le travail des meuniers avec un blé cultivé en... Provence.

économie

Dénommée Lou Pan d’Ici, cette filière a bénéficié de la volonté des coopératives implantées localement pour valoriser le travail des meuniers avec un blé cultivé en Provence. Il en résulte plusieurs farines différentes permettant de fabriquer de nombreux produits dont l’iconique baguette est la tête de gondole.

Des boulangers motivés

La distribution joue aussi le jeu en aval avec des commerçants mobilisés et motivés pour proposer à leur clientèle des pains, des viennoiseries, des gâteaux… issus de cette filière spécifiquement provençale. Le moulin Céard d’où part cette production se situe à Embrun et dessert tout le réseau des boulangers partenaires répertoriés sur un site internet.

Une association verra bientôt le jour pour promouvoir Lou Pan d’Ici et permettre le rayonnement de la filière, même si celle-ci sera forcément contrainte par les volumes de production, mais nous n’en sommes pas encore là.

Lou pan d’ici, un exemple de circuit court

Et même si les céréaliers provençaux, comme tous leurs confrères, sont soumis à une conjoncture très difficile et à une augmentation des prix de revient qui impactera le consommateur, Lou Pan d’Ici à un bel avenir.

Mieux même, les coopérateurs provencaux ont d’autres idées de filières pour dynamiser l’agriculture locale et proposer des circuits courts propres à séduire les locavores et les gastronomes.

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.