Le sud bien parti dans la course aux Trophées Innovation Océan

Les Trophées Innovation Océan décernés par la Banque Populaire Grand Ouest et le Crédit Maritime viennent de sélectionner quatre start-up de la région parmi les quinze finalistes retenues pour la finale. Les lauréats seront connus à la fin du mois de février. D'ici là, place au vote !

économie

C’est à Nantes, le 24 février, que seront dévoilés les lauréats de ces trophées Innovation Océan, pour lesquels le public a cette année la possibilité de voter. Parmi les 15 finalistes retenus sur les 65 dossiers déposés, 4 sont originaires de la Région Sud, ce qui souligne la capacité des entrepreneurs de la région a innover dans le domaine maritime.

Les 15 finalistes des Trophées Innovation Océan 2022

  • Algo Paint – Vern-sur-Seiche (35)
  • Bluenav – Arcachon (33)
  • Earthwake Entreprise – Nice (06)
  • Ecoplage – Sainte-Luce-sur-Loire (44)
  • FIl & Fab s.a.s – Plougonvelin (29)
  • Genevos – Aytré (17)
  • Géocorail – Marseille (13)
  • Green City Organisation – Marseille (13)
  • Hy Generation – Vannes (56)
  • Ino-rope – Concarneau (29)
  • L’Aquaphile – Hydro-Gen – Landéda (29)
  • Michelin – Clermont Ferrand (63)
  • NepTech – Aix-en-Provence (13)
  • Plastic@Sea – Banyuls-sur-Mer (66)
  • Recyclamer Innovation – Saint-Junien (87)

Pour le choix final, les critères déterminants sont les impacts environnementaux et le potentiel de la solution exposés à s’inscrire dans le cadre d’une économie maritime durable.

Le public a jusqu’au 13 février pour choisir son projet « Coup de cœur ». Pour voter, c’est par iciTrophée innovation Océan

Earthwake (06)

Chaque année, ce sont 11 millions de tonnes de déchets plastiques qui se déversent dans les océans. Si l’on n’agit pas, ce chiffre pourrait tripler d’ici à 2040. Face à ce constat, Samuel Le Bihan, comédien engagé et François Danel (ancien directeur général d’Action Contre la Faim) ont décidé de créer Earthwake dans le but de trouver des solutions concrètes afin d’arrêter ce fléau. Très vite, les membres fondateurs ont été rejoints par l’inventeur Christofer Costes et une première réponse a été apportée avec la Chrysalis, un équipement de pyrolyse capable de transformer les déchets plastiques en énergie.

Géocorail (13)

Installée à Marseille depuis 2016, la startup propose des solutions écologiques pour lutter contre l’érosion et protéger les côtes littorales. Elle a mis au point un nouveau procédé de fabrication de béton naturel, à base d’eau de mer et d’électricité qui agit comme un pansement sur les digues, les récifs coralliens et aux bas des falaises.. Géocorail est une référence du du génie côtier et de l’offshore. Selon le calibrage du chantiers, l’entreprise peut intervenir en qualité de maître d’œuvre en charge de la réalisation (petits chantiers), de co-traitant (chantiers de taille moyenne) ou bien encoe comme sous-traitant (gros chantiers).  Au cœur de sa stratégie de services à haute valeur ajoutée se trouve le Géocorail®, proposition réellement innovante de protection du littoral et des structures offshore.

 

Green City Organisation (13)

Tous les ans, plus de 10 millions de tonnes de déchets sont rejetés dans les mers et océans à travers le globe. La jeune entreprise de la cité phocéenne propose une solution efficace pour répondre aux enjeux en environnementaux des littoraux et des ports, pour des villes littorales durables et résilientes. Green City Organisation a mis au point un système fait de filet et de collerette qui emprisonne les déchets et laisse passer l’eau. Avec cette solution connectée, baptisée D’Rain, le Marseillais veut endiguer le ruissellement des eaux polluées vers les océans. Le but : réduire au maximum l’impact des déchets venus de la terre.

NepTech (13)

Pour la société aixoise, il est impératif de faire évoluer le transport maritime en le rendant plus intelligent, respectueux de l’environnement, efficace et sûr.  Nep Tech propose des catamarans propulsion électrique permettant aux opérateurs de transport de passagers privés ou publics, à des professionnels du tourisme ou à des sociétés de fret de favoriser la préservation des mers. Avec une plateforme modulaire propre, NepTech permet d’adapter le navire aux besoins spécifiés par le client et d’accueillir jusqu’à 150 passagers ou 20 tonnes de marchandises.

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.