Les Nouveaux Entrepreneurs : Tomorrow Tech repense l’utilisation du reconditionné en matière d’objets tech

mprovence et France Bleu Provence développent un partenariat pour mettre en lumière « Les Nouveaux Entrepreneurs », ceux qui innovent dans tous les secteurs d’activité. Tomorrow Tech est l’une des start-up de l’été, puisque l’entreprise a raflé le prix du jury au Delta Festival. Son créneau : repenser l’utilisation du reconditionné en matière d’objets tech.

podcasts

Développer le reconditionnement des produits tech, voilà la mission que s’est donnée Romain Deffrenne, l’un des co-créateur de Tomorrow Tech. « Notre procédé s’appuie avant tout sur une collecte des appareils usagés, un reconditionnement « made in France » et une remise sur le marché grâce à la location. Le tout avec des assurances et des garanties françaises ! », explique le jeune entrepreneur. Si pour le moment, seuls les téléphones portables sont concernés, les tablettes, les ordinateurs ou bien encore les consoles seront prochainement traités par la start-up.

Tomorrow Tech veut pousser les Français à reconditionner

Dans l’Hexagone, 88 % des gens changent leur téléphone portable alors qu’il fonctionne encore… Seulement 1 téléphone sur 10 est recyclé ou remis en circulation, 100 millions de téléphones dorment dans les tiroirs. Le reconditionnement est bien loin d’être le premier reflex et, quand c’est le cas, on pense en premier lieu à déposer ses appareils connectés à la décharge ou dans des boutiques qui ne donnent rien en échange.

Tomorrow Tech a, pour sa part, une approche gagnant/gagnant. « Nous avons décidé de nous implanter via la grande distribution pour être au plus proche des particuliers. En échange de votre objet, nous vous donnons 5€ de bons d’achat à dépenser dans les magasins où sont placées nos bornes. Avec l’inflation que nous connaissons, cette somme est loin d’être négligeable ! »

Totem Tomorrow Tech
Facilement reconnaissables les totems de collect Tomorrow Tech ©Tomorrow Tech

En plus de la collecte et le reconditionnement, Tomorrow Tech propose également de louer les appareils remis à neuf. L’utilisateur signe un contrat mensuel et s’engage à restituer son téléphone à la fin. Un cercle vertueux ! C’est une nouvelle façon de consommer la high tech en rendant accessible le smartphone à tous, tout en participant à l’économie circulaire.

Une importante dimension sociétale

Outre l’action pour l’environnement, Tomorrow Tech s’engage également contre « l’illélectronisme », notamment au travers de partenariat avec des entités comme Emmaus Connect. « C’est quelque chose qui est devenu flagrant avec le COVID. En recyclant et en réparant ces téléphones, nous les remettons en circulation dans un circuit social et redonnons des mobiles à prix abordables pour les personnes désireuses de retourner à l’emploi », explique Romain Deffrene.

Lauréate du prix du jury au Delta Festival, l’entreprise connait une forte accélération de son développement. Pour l’accompagner, elle fait confiance au Cabinet d’avocats marseillais Bollet & Associés et notamment Thomas Hugues. « Le cheminement d’une start-up est souvent problématique dans divers pans du droit. L’apport d’un cabinet pluridisciplinaire est donc la garantie de réponses à de multiples questions, que ce soit au niveau des embauches, des partenariats potentiels… », explique l’avocat.

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.