L’économie sociale et solidaire, un atout pour le développement territorial

Le quatrième numéro de l’émission «  L’invité(e) du président » a réuni dans le salon d’honneur de la Région Sud Paca à Marseille, Agnès Rossi, élue en charge de l’Économie sociale et solidaire dans l’exécutif régional et le président de la Chambre régionale des entreprises de l’économie sociale et solidaire, Denis Philippe.

économie

Dans un monde qui change vite et dans lequel les aspirations, notamment des jeunes générations, les entraînent vers une vie différente de celle de leurs aînés, l’économie sociale et solidaire a une place prépondérante dans la politique de développement économique des territoires. La création d’une fonction d’élue à l’ESS démontre l’intérêt de la région et de son président, Renaud Muselier, pour une forme d’entrepreneuriat respectueuse des engagements de Rio : la performance économique, l’écologie avec la protection de la planète et le respect des parties prenantes et de l’ensemble des partenaires économiques, des clients aux fournisseurs. Les achats responsables sont d’ailleurs au menu d’un des temps forts, chaque année de la CRESS Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, un salon qui se tiendra le 3 novembre 2022.

Cet événement illustre l’axe central de la politique du président Denis Philippe et de ses équipes : accompagner les entreprises de l’ESS de notre territoire et les doter d’outils pratiques et humains, complémentaires, mais finalement plus concrets et lisibles…, à la batterie de « dispositifs » aux acronymes abscons dont regorge, malgré les efforts d’Olivia Grégoire, Secrétaire d’État à l’économie sociale et solidaire dans le gouvernement sortant, le microcosme technocratique de l’ESS.

La Chambre régionale des entreprises de l’économie sociale et solidaire, un partenaire pour les acteurs économiques

Ainsi, la CRESS se mobilise pour apporter des solutions financières aux entreprises de son écosystème.  Le fonds « Invest Provence-Alpes-Côte d’Azur » abondé par de grands acteurs locaux intervient sur le long terme et plutôt sur une logique de fonds propres. L’offre devrait bientôt être complétée par un accompagnement au bas de bilan avec des solutions issues des grandes banques mutualistes de la place. Enfin, la proximité avec la Région facilite l’accès aux financements européens.

Autant de sujets qui seront sans doute abordés lors de la troisième conférence régionale de l’ESS, le 5 juillet, une date qui permettra à tous les acteurs de se retrouver, dans la convivialité et la cohérence qui s’expriment aussi dans le projet de maison régionale de l’ESS cher à Denis Philippe.

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.