Un nouveau Prêt à Impact dédié aux acteurs de l’ESS 

On le sait, en région sud Paca, l’Économie sociale et solidaire est un acteur prépondérant de l’activité territoriale. Cette analyse est de plus en plus vraie sur l’ensemble de l’Hexagone. Rien d’étonnant donc que les banques, et notamment la Caisse d’Epargne, accompagne les PME, ETI de l’ESS.

Economie

Pour l’occasion, la Caisse d’Épargne a donc décidé de lancer un Prêt à Impact spécifiquement conçu pour les acteurs de l’Économie sociale et solidaire. Le but : valoriser leur engagement environnemental ou social. Au travers de ce nouveau dispositif, la banque veut soutenir celles et ceux qui placent les critères extra-financiers au sommet de leurs priorités.

Pour chaque Prêt à Impact, l’entreprise cliente choisit une thématique sociale ou environnementale ainsi qu’un indicateur défini par la Caisse d’Épargne sur lesquels elle souhaite se tourner. Le dispositif et la pertinence des indicateurs ont été audités par Moody’s ESG Solutions, l’un des experts de l’analyse ESG (Environnement, Social et Gouvernance).

Le prêt à impact, un modèle win/win

Durant toute la durée du prêt, de façon annuelle, un objectif de performance extra-financier permet d’obtenir une bonification. Cette dernière atteinte, voir dépassée, le souscripteur profite alors d’un bonus sur le taux reversé par la Caisse d’Epargne. Dans le cas contraire, le taux contractuel est simplement appliqué… Sans malus possible !

Plus loin, il est également possible de reverser tout ou partie de la bonification à une association en lien avec la thématique sélectionnée ! D’ailleurs, pour bien marquer cet engagement, le financement fait l’objet d’une convention tripartite entre la Caisse d’Epargne, l’entreprise et l’association bénéficiaire. Cette dernière sera alors en mesure de percevoir chaque année tout ou partie de la bonification… si l’objectif est atteint.

Un premier financement en Bretagne

Pour la première signature officiellebel et b, ce n’est pas le Sud qui a décroché la timbale, mais bel et bien l’entreprise bretonne Gaïago, qui a bénéficié d’un montant de 1 M€ sur 5 ans, pour des besoins de financement sur le plan matériel et humain (recrutement, communication, générations de données, sourcing fournisseurs, investissement productif…). Une feuille de route qui amènera Gaïago vers une accélération de la transition agro-écologique.

« La Caisse d’Epargne, fidèle à ses valeurs d’utilité et de solidarité, poursuit sa mobilisation en faveur du développement économique et social des territoires. Avec ce nouveau Prêt à Impact, elle souhaite accompagner les entreprises et les acteurs de l’ESS dans la réduction de leur empreinte environnementale et les soutenir dans leur engagement social. Ce modèle de financement vertueux contribue de façon très concrète et incitative au développement de projets plus responsables », souligne Pascal Pouyet, directeur du Développement Caisse d’Epargne.

Les Acteurs ESS de la région Sud PACA l’auront bien noté : il est donc possible de se tourner vers la Caisse d’Épargne pour les aider à développer des idées valorisant leur engagement environnemental ou social.

cet article vous a plu ?

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partagez vos commentaires.

Donnez nous votre avis

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

Partager vos commentaires.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.